Mieux s’alimenter pour mieux digérer

6 bonnes habitudes pour favoriser la digestion

  • Prendre son temps pour manger

C’est la première condition d’une bonne digestion. Il faut prendre le temps de bien mastiquer. Sinon les aliments arrivent dans l’estomac sous une forme trop compacte, ce qui lui demande plus de travail. De plus, ils n’ont pas le temps d’être humectés par la salive et parviennent dans l’estomac sous une forme trop solide.

  • S’installer correctement

Le mieux est de manger à table et de bien s’asseoir. Cela permet d’aligner les organes de la digestion et de leur permettre de fonctionner de façon optimum. Donc, mieux vaut éviter la position canapé-table basse, ou pire encore les repas pris en marchant.

  • Faire de l’exercice

Nous passons trop de temps assis derrière nos ordinateurs. Cette inactivité physique entrave la digestion et contribue à la stagnation du bol alimentaire dans les intestins. Il faut donc pratiquer une activité physique afin de faciliter le fonctionnement de l’appareil digestif et également lutter contre le stress qui est un facteur fréquent dans les problèmes de digestion.

  • Bien s’hydrater 

Une bonne hydratation favorise la salivation. C’est pourquoi boire en quantité suffisante contribue au mécanisme de la digestion. Il faut boire au moins un litre et demi d’eau par jour, dont deux verres avant les repas. On peut également boire pendant les repas afin d’activer les enzymes digestives.

  • Consommer des tisanes

Comme vous le savez, les plantes font bien les choses. Pour faciliter la digestion, vous pouvez associer la camomille et la menthe. La première évite l’inflammation de l’estomac, tandis que la deuxième neutralise l’acidité.

7 aliments aux vertus digestives

Les fibres alimentaires sont indispensables à l’équilibre du tube digestif et à celui de l’organisme. On les trouve dans les fruits (abricot, pomme, framboises, ananas…), les légumes, (artichauts, haricots verts, carottes…), les légumineuses (lentilles, haricots secs…) ou dans les graines (lin, épeautre…). Leur rôle est important dans le transit intestinal car elles augmentent le volume du bol alimentaire. Grâce à leur pouvoir de rétention d’eau, elles stimulent les contractions de l’intestin et favorisent l’activité bactérienne dans le côlon. Une carence en fibres peut conduire à des troubles gastriques et intestinaux : constipation ou diarrhée.

Le gruau : il contient des fibres solubles qui absorbent l’eau et passent donc plus lentement dans le tube digestif.
Le lait d’amandes : il est riche en vitamines D et E, et contrairement au lait de vache, il ne contient pas de cholestérol ou de gras saturé, ce qui le rend moins calorique.
La pomme : elle contient de la pectine, ainsi que de l’acide pectique qui aident à bien digérer et favorisent l’effet de satiété.
L’ananas : il aide au bon transit intestinal grâce à sa teneur en broméline qui permet à notre corps de mieux assimiler la viande et le poisson.
La poire : elle est riche en fibres et renferme également de la cellulose et de l’hémicellulose qui accélèrent le transit intestinal.
Le gingembre : il stimule la production de bile, aide à évacuer les gaz et soulage les ballonnements.
Le fenouil : il a une forte teneur en fibres et il associe aussi cellulose et pectine. Bien cuit, il permet d’éviter les lourdeurs après un repas copieux.

Ce qu’il vaut mieux éviter ou limiter

  • Réduire la consommation de matières grasses : beurre, charcuterie, pâtisserie, frites, chips, poisson pané, viandes grasses, peau de volaille…
  • Limiter les aliments qui contiennent des gaz, notamment les boissons gazeuses (bière, soda, eau pétillante)
  • Limiter les aliments qui peuvent fermenter : les produits laitiers, les légumineuses (flageolets, lentilles, soja), les viandes rouges, les féculents (pommes de terre, maïs, pâte) et le chewing-gum.
  • Limiter les aliments transformés, souvent trop riches en mauvaises graisses et autres additifs.
  • Modérer la consommation d’alcool qui aggrave le reflux gastrique et provoque également des brûlures d’estomac, ainsi que des diarrhées.
  • Arrêter le tabac qui est néfaste à tous les organes du système digestif et provoque des ulcères et des brûlures d’estomac.
+ Alimentation équilibrée

Rééquilibrer son assiette

Rééquilibrer son assiette En hiver, notre alimentation a tendance à être « plus riche », avec des plats consistants, pour combattre le froid, l’humidité et la fatigue hivernale. Par ailleurs,... >
+ Gastro inflammation estomac intestin

Haro sur la gastro

Haro sur la gastro Douleurs abdominales, diarrhées abondantes, nausées : chaque année, l’épidémie de gastro-entérite est responsable de plus d’un million de consultations ! Le plus souvent bénigne, cette infection... >
+ Digestion légèreté

Digestion : envie de légèreté ?

Digestion : envie de légèreté ? Les problèmes de digestion n’ont pas leur pareil pour nous gâcher la vie ! Heureusement, la plupart du temps, les embarras gastriques sont bénins, faciles à... >

Connaître la santé naturelle

Quand il est question de bien-être et de santé, il est parfois nécessaire de préciser les termes exacts pour trouver les solutions les plus adaptées. Profitez de notre glossaire en ligne.

LE GLOSSAIRE

LEHNING à votre écoute

Interrogez votre pharmacien ou consultez votre médecin pour un problème de santé ou un commentaire d’ordonnance… et n’hésitez pas
à nous adresser un e-mail, nous vous
répondrons dans les meilleurs délais.

NOUS ÉCRIRE

Pharmacies homéopathiques

Nos produits sont disponibles en pharmacie.
Demandez conseil à votre pharmacien.