Accueil

Nos solutions

Rééquilibrer son assiette

bol de fruits frais

En hiver, notre alimentation a tendance à être « plus riche », avec des plats consistants, pour combattre le froid, l’humidité et la fatigue hivernale. Par ailleurs, les fêtes de  fin d’année sont souvent le théâtre de petits excès culinaires. Résultat : avec l’arrivée des beaux jours, nous affichons quelques kilos en trop sur la balance, voire un léger embonpoint. L’envie de se lancer dans un régime est tentante… Pourtant, pour retrouver son poids de forme, il vaut mieux revoir ses habitudes alimentaires et rééquilibrer son assiette.

Une silhouette délestée de ses petits kilos en trop : tout le monde en rêve ! Mais est-ce bien raisonnable d’affamer son corps ou – au contraire – de le contraindre à manger une seule catégorie d’aliments, pour perdre son petit embonpoint ? Loin d’être anodins, certains régimes sont dangereux pour la santé, en promettant une perte de poids fulgurante en quelques semaines. En 2010, l’Anses a ainsi passé au crible les régimes les plus populaires du moment. Les résultats sont sans appel : ils sont tous déséquilibrés ! 80 % proposent un apport en protéines largement supérieur aux apports nutritionnels conseillés et 63 % ne respectent pas les apports en fer chez les femmes ! Manque de vitamines, de calcium, de fibres… La liste des carences est longue et les répercussions sur notre organisme peuvent être dramatiques : troubles rénaux, hépatiques ou endocriniens, fonte de la masse musculaire, problèmes digestifs… Maigrir rapidement n’est donc pas la solution pour retrouver votre poids de forme. Il faut avant tout reconsidérer votre assiette et votre éducation alimentaire. Certes, cela prend plus de temps, mais ce n’est qu’à ce titre que vous obtiendrez un résultat durable.

Reconsidérer son assiette

Première question à vous poser : quelle est l’origine de votre surpoids ? Mangez-vous trop ou mal ? Faites-vous suffisamment de sport ? Sautez-vous des repas ? Êtes-vous dans une période de stress intense ? En changeant vos – mauvaises – habitudes et en reconsidérant votre assiette, vous mettez toutes les chances de votre côté pour retrouver votre équilibre pondéral, sans reprendre vos kilos perdus. Doit-on systématiquement se resservir ? Empiler saucisson, choucroute et baba au rhum ? Si vous avez bon appétit, tentez de réduire progressivement vos portions, de ne pas vous resservir... L’astuce ? Dresser ses plats dans une assiette plus petite, car cela donne l’illusion d’une grosse portion ! À la quantité, privilégiez plutôt le goût et la qualité des produits. Pour retrouver le chemin du goût, arpentez de nouvelles saveurs, loin de l’uniformisation des plats industriels.

Une alimentation variée et équilibrée

Rééquilibrer son assiette signifie également adopter une alimentation variée où tous les groupes d’aliments sont représentés. Pas d’impasse donc sur les féculents, le pain, les pâtes, le riz ou les légumes secs car ils contiennent de l’amidon et des fibres qui calment les sensations de faim. Traquez aussi les mauvaises graisses et le sucre que l’on retrouve dans les préparations industrielles et redécouvrez le plaisir de cuisiner de bons petits plats, en faisant attention aux assaisonnements (pas de mayonnaise partout, de ketchup). Attention également aux pincées de sel systématiques, qui augmentent la sensation de faim !

Mangez lentement

Prenez aussi le temps de manger lentement. Trop souvent les repas se résument à une course contre la montre : certains mangent debout, d’autres grignotent devant la télé, « avalent » un sandwich. Manger vite est devenu une – mauvaise – habitude, malheureusement très stressante pour l’estomac... et pour votre équilibre pondéral ! En effet, le signal de satiété arrive au cerveau au bout de 10 minutes seulement. Il faut donc prendre en compte ce décalage – en prenant le temps de bien mâcher – au risque sinon, de manger plus que ce dont vous avez besoin. Au final, n’oubliez pas que manger doit rester avant tout un plaisir : les repas doivent être vécus comme des moments de partage et de convivialité, loin du stress et de la culpabilité. Vous avez donc le droit de vous autoriser quelques petits écarts : il vous suffira alors de récupérer au cours des repas suivants.

Nos conseils associés

femme-nourriture
Le syndrome métabolique est diagnostiqué lorsque plusieurs symptômes résultants de troubles du métabolisme sont détectés. Ils sont les signes avant-coureurs de complications comme le diabète ou des maladies cardiaques. Comment diagnostiquer ce syndrome et quels sont les profils les plus à risque ? Quelles sont les mesures de prévention et les traitements existants ?
enfant-jouant-avec-eau
Lorsque l’été s’installe de façon abrupte, sous forme de vagues de chaleurs, le corps peut rencontrer des difficultés à s’adapter. Quelles situations et quelles populations sont les plus à risque ? Quelles attitudes préventives adopter, comment détecter les signaux d’alerte et comment réagir si ces derniers apparaissent ?
femme qui court dans l'herbe
Alors que l’organisme sort fatigué de l’hiver, le printemps est la période idéale pour repartir sur de bonnes bases et retrouver la ligne sans subir de régime draconien. Au programme : une alimentation saine, un bon sommeil et des alliés minceur naturels pour commencer les beaux jours avec sérénité.
femme joyeuse couchée dans champs fleuri
Les problèmes de digestion n’ont pas leur pareil pour nous gâcher la vie ! Heureusement, la plupart du temps, les embarras gastriques sont bénins, faciles à soulager… et même à éviter.
Comprimés Billerol
Médicament homéopathique pour les troubles fonctionnels intestinaux
Médicaments
Solution buvable en gouttes Carominthe
Médicament homéopathique pour les troubles de la digestion
Médicaments
Comprimé pelliculé Dragées végétales Rex
Médicament à base de plantes pour la constipation occasionnelle
Médicaments
Solution buvable en gouttes L114
Médicament homéopathique pour les troubles digestifs
Médicaments
Comprimé Nervopax
Médicament homéopathique pour la nervosité avec troubles digestifs
Médicaments