Accueil

Nos solutions

Partager

Tout savoir sur nos fonctions respiratoires

femme-enrhumee

Comment fonctionne notre appareil respiratoire ?

Notre appareil respiratoire nous permet d'inspirer et d'expirer l'air dans le but de fournir de l'oxygène à notre organisme et d'éliminer le dioxyde de carbone. Lorsque nous inspirons l’air, celui-ci passe par la trachée, entre dans les bronches, passe par les bronchioles et se rend jusqu’aux alvéoles. C’est là que les échanges gazeux se font. Les alvéoles relient le système respiratoire aux capillaires du système circulatoire. Le sang qui circule dans les capillaires libère de l'oxygène et extrait le gaz carbonique.

Quels sont les organes de l'appareil respiratoire ?

L'appareil respiratoire est composé d'une série d'éléments qui travaillent ensemble. 
Les voies aériennes supérieures, qui comprennent le nez, les fosses nasales, la bouche, le pharynx et le larynx, servent de conduit pour véhiculer l'air vers les poumons.
Les poumons servent à l'échange gazeux, oxygène-gaz carbonique. Ce sont des organes thoraciques qui contiennent les bronches, les bronchioles et les alvéoles. Ils reposent sur le diaphragme et sont protégés par la cage thoracique.
Les alvéoles sont de minuscules poches d’air d’environ 0,2 mm de diamètre. Nos poumons en comportent environ 300 millions. Les échanges gazeux se font dans ces alvéoles. 
Le diaphragme est un organe formé de tissus musculaires. Lorsque le diaphragme se contracte, il provoque l’inspiration de l’air dans le système respiratoire. Lorsqu’il se relâche, l’air est expiré du système respiratoire.

Quelles sont les infections de l'appareil respiratoire ?

La plupart de temps elles sont assez bénignes. Cependant, elles nécessitent un traitement afin d'éviter toute complication.
La bronchite aiguë. Elle se caractérise par une inflammation des muqueuses des bronches. L’inflammation rend la respiration plus difficile, car les parois des bronches sont enflées et produisent une quantité importante de mucus. La bronchite s’accompagne d’une toux profonde.
Le rhume. C'est une infection très fréquente des fosses nasales et de la gorge, causée par un virus. Aussi appelé rhinite virale ou aiguë, il provoque un mal de gorge, des éternuements, une congestion et un écoulement nasal.
La sinusite. Elle désigne l’inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus. Le symptôme principal de la sinusite est le mal de tête qui peut se situer au-dessus des sourcils, au niveau du nez et des joues, ainsi que derrière ou autour des yeux.
La laryngite. Elle résulte d’une inflammation du larynx, notamment au niveau des cordes vocales, qui les empêche de se mouvoir normalement et de vibrer librement au passage de l’air. Il devient douloureux de parler et le son de la voix est affecté.
Le mal de gorge. Il peut être diffus ou localisé aux amygdales, au pharynx ou au larynx. Il s'agit d'une inflammation des tissus de la gorge, appelée pharyngite. Avaler, parler ou même respirer peut devenir douloureux.

Pour assainir votre nez et mieux respirer, adoptez le myrte

Le myrte, aussi appelé Myrthus communis, est un arbre méditerranéen à feuilles vernissées, avec des fleurs blanches et un fruit pourpre. Connu pour ses qualités expectorantes, il est utilisé notamment pour traiter les infections broncho-pulmonaires et les toux chroniques et/ou productives, l’asthme, les bronchites, les rhumes et la grippe*. Il est présent dans Myrtine Respiration des Laboratoires Lehning.

 

Nos conseils associés

femme se tient la gorge
Inflammation des amygdales situées au fond de la gorge, l’angine touche chaque hiver de nombreux Français, et plus particulièrement les enfants. Elle se manifeste par des maux de gorge entraînant une difficulté à avaler et par de la fièvre. D’autres symptômes comme les maux de tête ou de ventre et des ganglions peuvent également apparaître. Rouge ou blanche, mais surtout virale ou bactérienne : nos conseils pour combattre l’angine…
garçon qui se mouche
Toux, écoulement nasal, éternuement, grosse fatigue : chaque hiver, le rhume touche une grande partie de la population. Très contagieux, il se transmet en particulier entre les enfants, car leur système immunitaire est en développement et qu’ils sont plus souvent en contact des virus. Comment se prémunir des virus, soigner ses symptômes et éviter les complications ? Nos conseils pour un hiver sans mouchoir.
Comprimé orodispersible Angipax
Médicament homéopathique en cas de maux de gorge
Médicaments
Comprimé orodispersible Lergypax
Médicament homéopathique dans les manifestations allergiques
Médicaments
Comprimé Mercur Sol Complexe N°39
Médicament homéopathique en cas de rhinopharyngites ou bronchites simples
Médicaments
Sirop Phytotux
Médicament à base de plantes en cas d'affections bronchiques bénignes
Médicaments
Solution buvable en gouttes Santaherba
Médicament homéopathique dans les affections bronchiques bénignes
Médicaments
Comprimé Sinuspax
Médicament homéopathique lors des rhinites
Médicaments
Comprimé Voxpax
Médicament homéopathique en cas d'extinctions de voix et l'enrouement
Médicaments
Ceci n'est pas un médicament
Pâte suisse tux Laboratoires Lehning
Pâte suisse contribue à adoucir la gorge en cas de toux
Autres solutions du quotidien
Ceci n'est pas un médicament
Mytine Respiration
Inhalation pour libérer le nez
Autres solutions du quotidien
Ceci n'est pas un médicament
Pâte Suisse Pin & Eucalyptus
Pâte suisse pour libérer le nez
Autres solutions du quotidien
Ceci n'est pas un médicament
Pâte Suisse Propolis & Miel
Pâte suisse pour adoucir la gorge
Autres solutions du quotidien
Ceci n'est pas un médicament
Petitux sirop enfants
Complément alimentaire pour aider à adoucir la gorge en cas de toux
Autres solutions du quotidien