Accueil

Nos solutions

- de 3 ans

bébé dort

Avec peu de solutions médicales et peu de médicaments aux actifs chimiques disponibles en automédication, difficile de soigner les moins de 3 ans. Pour traiter les maladies des plus petits, l’homéopathie est une bonne alternative, avec des quarts de dose en posologie, facile à administrer dans le biberon ou le verre. Tour d’horizon des solutions pour soigner tous les petits maux des moins de 3 ans, à compléter avec une consultation chez le médecin ou le pharmacien.

 

ORL

Angine

Très fréquente dès l’âge de 2 ans, l’angine arrive avec les changements de températures. Elle se propage dans les crèches ou écoles où les microbes pullulent. Blanche ou rouge, elle peut s’accompagner de fièvres, de maux de tête et de douleurs aux oreilles. Son traitement ? Soigner les symptômes : l’angine virale guérit spontanément en 3 à 7 jours.

4 réflexes pour prévenir la contagion :

  • Eviter d’échanger les verres et couverts
  • Jeter les mouchoirs après utilisation
  • Aérer les pièces au moins une fois par jour
  • Se laver les mains au savon régulièrement

 

Quotidien

Les bobos

Pendant l’apprentissage de la marche ou, plus tard, poussés par l’envie de découvrir, les tout-petits multiplient les chutes et dérapages non contrôlés ! Le choc est souvent bénin mais ces bobos peuvent être douloureux, des gestes simples peuvent soulager les enfants. Attention : les chocs sur la tête suivis de maux de tête, somnolence ou vomissement sont à prendre au sérieux. Une consultation chez le médecin est alors nécessaire.

3 bons gestes en cas de bobos :

  • Pour les bosses : poser des glaçons puis une pommade décongestionnante
  • Pour les brulures superficielles : faire couler de l'eau froide sur la plaie pendant dix minutes puis appliquer une pommade calmante et recouvrir avec un pansement
  • Pour les plaies : désinfecter avec un antiseptique puis pulvériser une lotion cicatrisante et protéger avec un pansement

 

Digestion

Diarrhée


Habituelle chez les tout-petits, la diarrhée est le plus souvent liée à des poussées dentaires, des otites, des excès d’aliments trop riches… Les selles sont alors plus liquides mais leur fréquence ne change pas : il s’agit de « fausse » diarrhée, à opposer à l’infection intestinale. La « vraie » diarrhée, avec des selles fréquentes, est à surveiller chez les moins de 3 ans. Celle-ci peut en effet s’accompagner d’une déshydratation dangereuse pour les tout-petits, il est alors nécessaire de consulter un médecin.

Nos conseils pour éviter la déshydratation en cas de diarrhée :

  • Lui faire boire un maximum d’eau
  • Si la diarrhée dure, opter pour une solution de réhydratation disponible en pharmacie
  • Continuer l’allaitement

 

Digestion

Vomissement

A ne pas confondre avec la régurgitation des plus petits, sans projection violente, le vomissement reste le plus souvent une réaction passagère et sans gravité. S’il est accompagné de fièvre, il peut aussi annoncer une infection bactérienne ou virale. Seul danger : si l’enfant vomit à plus de 3 reprises, il peut commencer à se déshydrater. Il faut alors consulter un médecin pour prévenir une déshydratation très rapide chez les moins de 3 ans.

4 réflexes en cas de vomissement chez l’enfant :

  • Veiller à ce qu’il vomisse la tête penchée en avant et qu’il crache immédiatement ce qu’il a dans la bouche pour éviter que les matières vomies ne pénètrent dans les voies respiratoires
  • Ne pas le forcer à manger
  • Lui donner à boire régulièrement
  • Continuer à l’allaiter plus fréquemment et moins longtemps